1. Accueil
  2. > Article de Blog

Actualité de l'investissement Pinel

Par la rédaction _ Mise à jour le vendredi 08 décembre 2017 à 16:53:51 (UTC)


Un investissement dans le neuf souple et performant

Depuis le 1er septembre 2014 le dispositif d'investissement locatif Pinel remplace la défiscalisation Duflot. Le Pinel est prolongé quant à lui jusqu'au 31 décembre 2017. Le principe est de déduire une fraction du prix du logement directement de l'impôt sur le revenu. La déduction est variable selon le temps de location. Il est de 12% pour une location de 6 ans, 18% pour 9 ans et 21% pour 12 ans. Le dispositif est plafonné à 300.000 EUR. Ainsi les déductions maximales selon les périodes choisies seront respectivement de 36.000, 54.000 ou 63.000 EUR. Pour connaitre plus finement vos avantages fiscaux, des outils performants existent comme celui que propose le site www.simulation-pinel.fr.

Le dispositif locatif Pinel est plus souple que le Duflot, notamment en ce qui concerne la possibilité de louer à la famille proche (ascendants et descendants). De plus les avantages peuvent aussi être obtenus avec des locaux affectés à un autre usage que l'habitation et transformés en logements. Les biens anciens qui font l'objet d'une réhabilitation importante sont aussi éligibles. Les rendements constatés sont de l'ordre de 3,5 à 4 %, ce qui les situent dans une bonne moyenne des placements.

Les contraintes pour obtenir la défiscalisation

Les loyers sont plafonnés et les ressources des locataires ne doivent pas dépasser un certain montant pendant toute la durée de la location. Pour s'informer sur ces plafonds, il faut consulter les zonages géographiques. Dans ces conditions, le dispositif est-il encore attractif ? Comme tout investissement immobilisé, il faut envisager le placement dans la durée, éventuellement dans optique de transmission. Un point qui peut paraître contraignant, les logements doivent respecter des normes thermiques et de performance énergétique, mais compte tenu des incertitudes climatiques et énergétiques, cela est en fait un élément de prévoyance intéressant. Par contre en cas d'une prévision de revente à terme, il faut garder à l'esprit que de nombreux biens vont arriver en même temps sur le marché, et il ne faut donc pas escompter des plus values trop optimistes.

Dans les DOM-COM (départements et collectivités d'outre-mer) le dispositif est plus avantageux. Les réductions d'impôts pour 6, 9 ou 12 ans de location sont respectivement de 23, 29 et 32%